//La gloire de mon pote – Coryphène – Mahi Mahi

La gloire de mon pote – Coryphène – Mahi Mahi

Il faut savoir qu’avant de prendre du poisson nous avons fait quelques sorties!! Et oui c’est bien ça la pêche des fois ça mord et des fois… Ben on est bredouille. Nous avions l’habitude de faire des sorties avec le Réunion Fishing Club. Ils proposent de belles prestations à la demie-journée pour découvrir la pêche à la traîne à l’EXO. Cependant le résultat n’est jamais garanti. Nous avons donc chercher à découvrir d’autres types de pêches que la traîne. Nous avons donc décider de faire appel à un guide de pêche PRO: TT FISHING que vous pouvez retrouver

sur le site: www.guidepeche-reunion.com

Nous avons donc privatiser son bateau pour une journée mémorable en novembre 2018!

Nous sommes partis à l’aube depuis Le Port ou nous sommes partis à la recherche de vifs pour le gros.

C’est parti:

Après avoir obtenus quelques vifs nous avons débuté la pêche par du JIG sur un fond de corail. Nous avons eu quelques touches et notamment une belle coupure de la part d’un thon banane. Un JIG à 20 euros perdu en une seconde sur un ferrage grrrr durdur. Nous en avons profité pour découvrir la pêche à l’inchiku (voir photo ci-dessous), un JIG particulier qui se manie de manière très différente que les JIG classiques. Tout était très calme avant qu’une touche d’un autre monde viennent nous réveiller!

 

 

Je vous ai mis un combo des rushs que nous avons eu (cliquez sur le lien THON BLOG ci-dessous). Nous nous sommes relayés à 4 sur ce poisson pendant 1h15 pour essayer de le faire monter. Nous avons du gagner en tout et pour tout 30 mètres…

ici la vidéo THON BLOG

Il nous a fait dériver sur plus d’1.5 km sur le bateau. Au bout d’un moment la décision de serrer davantage le frein pour en finir a été prise. C’est l’hameçon qui s’est rompu. Sur ce type de leurre c’est malheureusement cette partie qui est faible et qui a lâché en premier… On ne sera jamais ce qu’on avait au bout, un gros thon jaune ou un requin qui avait pris notre poisson pour une proie.

Bref nous étions un peu dégoûtes faut le dire! On a donc décider d’utiliser nos vifs pour tenter de décider d’autres poissons. Nous n’avons pas eu longtemps à attendre pour se faire couper en deux les vifs par les thons bananes avec des beaux ratés au ferrage! Et puis après avoir écouté les conseils du guide, mon pote a ferré une superbe Dorade Coryphène. Elle s’est mise à faire de superbes chandelles et a mené un joli combat. Je vous ai mis une vidéo des meilleurs moment du combat.

Vidéo:

 

Au final, une belle maman de 17 kg, la plus grosse de notre petite expérience de pêche EXO!

 

 

By |2019-04-13T09:49:00+01:00février 24th, 2019|Sessions|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment